Disco et danse lascive au Collège! - Collège de Montréal
Sélectionner une page

Entre 1967 à 1969, à la demande des élèves, le Collège organise quelques soirées de danse. Par contre, l’expérience cause certains problèmes : la présence des adultes est mal acceptée par les jeunes, certains styles de danse sont jugés trop lascifs, on dénonce l’absence de toilette pour les filles, la circulation des élèves dans le Collège à des heures plus que tardives occasionne des tensions (il ne faut pas oublier que les prêtres résident au Collège). Finalement en 1969, l’Association Parents-Maîtres et le conseil de régie décident d’interdire ces soirées.

Sur la scène nationale, mais toujours à Montréal, l’année 1969 est fortement marquée par la violence qui éclate de plus en plus souvent au grand jour à Montréal. Le Front de libération du Québec (FLQ) préoccupe d’ailleurs les autorités.

Disco et danse lascive au Collège! BA3PJK Siebziger Jahre, Menschen, junges Paar tanzt in einer Diskothek