George-Étienne Cartier (1814-1873) termine avec brio ses études au Collège de Montréal. - Collège de Montréal
Sélectionner une page

Éduqué par sa mère, George-Étienne Cartier entre au Collège de Montréal à l’âge de dix ans. Élève travaillant, il se fait remarquer par ses professeurs, les prêtres du Saint-Sulpice, avec lesquels il reste lié toute sa vie. Diplômé, il entre, en 1831, en apprentissage au cabinet d’avocat d’Étienne-Édouard Rodier, ardent patriote. George-Étienne Cartier vit alors ses années révolutionnaires en tant que membre des Fils de la Liberté. Après un exil écourté où il met ses ferveurs patriotiques sous le couvert des folies de jeunesse, il revient au Bas-Canada et à l’exercice du droit. Il se lance par la suite en politique fédérale. En accord avec la Confédération, il est le bras droit de John A. Macdonald.

George-Étienne Cartier (1814-1873) termine avec brio ses études au Collège de Montréal. MIKAN 3333334 - Sir George Etienne Cartier. Bibliothèque et archives Canada