Claude Léveillée (1937-2011) - Collège de Montréal
Sélectionner une page

Claude Léveillée fréquente le Collège de Montréal de 1951 à 1954. Pensionnaire, Léveillée trouve le temps long au Collège où il arrive parfois à se distraire en jouant de l’accordéon. Né dans une famille de musiciens, il maîtrise aussi le piano et l’harmonica à l’oreille. Élizabeth Chouvalizée découvre le talent inné de Claude Léveillée lorsqu’il fréquente l’Université de Montréal. Épaulé par cette comédienne, l’auteur-compositeur-interprète se taille une place au sein des grands chansonniers de son époque. Compositeur pour Édith Piaf et gagnant de nombreux prix pour ses disques, il écrit des chansons pour le théâtre, le cinéma et de grands rassemblements comme la fête de la Saint-Jean, l’Expo 67 et les Olympiques de 1976.

Claude Léveillée (1937-2011) P5:C.1.2-19/07 Collège de Montréal, Belles-Lettres / M. René Marinier, p.s.s. 4 juin 1951. 1 photographie : n&b ; 18 x 13 cm. L'image montre un groupe d'étudiants et deux prêtres, photographiés dans l'escalier de l'entrée principale du Collège de Montréal. On reconnaît à partir de la gauche, M. Maurice Alary, p.s.s., et M. Dollard Robitaille, p.s.s. Des inscriptions au verso d'une photographie permettent d'identifier certains élèves comme MM. Denis Boulanger, Gérard Forest, André Chartrand, Jean Lemay, Claude Samson, Robert Bélanger, Léo Parent, Adrien Boulanger, Réal Tremblay, Guy Bussières, René Dubord, Hubert Potvin, Robert Huard, François Lévesque, Claude Léveillé, Yves Coupal, Pierre Ratelle, Georges Meunier, Gilles Bourbeau, Louis Toupin, Albert Garaud, Richard Blais, Jean-Guy Laguë, Jacques Viau, Harold Picard, Marcel Dumont, Girard Parent, Raymond Denis, Pierre Virschelden, René Morin, Phil. Dagenais.