Le transport scolaire des élèves - Collège de Montréal
Sélectionner une page

Le Collège est, à cette époque, bien installé sur le flanc de la montagne. Trop longtemps éloigné du centre de la ville de Montréal, il ne compte pas beaucoup d’élèves externes. L’arrivée des tramways atténue graduellement l’impact de cet éloignement sur la clientèle. Au début du 20e siècle, le nombre d’élèves externes est en pleine croissance, ils deviennent si nombreux qu’il faut construire un bâtiment leur étant destiné. En 1933, leur nombre dépasse même celui des pensionnaires. C’est à cette époque qu’on réunit les communautés externes et pensionnaires.

Le transport scolaire des élèves VIEW-3449 | Journée de tempête, rue Sainte-Catherine, Montréal, QC, 1901, Musée McCord