La fondation du Collège de Montréal par Jean-Basptiste Curatteau de la Blaiserie (1729-1790) - Collège de Montréal
Sélectionner une page

Né à Nantes, en France, dans une famille de commerçants, Jean-Baptiste Curatteau est ordonné prêtre comme deux de ses quatre frères. Il arrive en Nouvelle-France tout juste avant le déclenchement de la guerre de Sept Ans. Durant le conflit, son frère aîné Pierre, capitaine d’un navire négrier, devient prisonnier des Anglais et décède à la Jamaïque. Suivant possiblement les traces de son frère Claude, un brillant prêtre et professeur à Nantes décédé en 1765, Jean-Baptiste Currateau ouvre en 1767, dans son presbytère de Longue-Pointe, la première école vouée à l’éducation secondaire des jeunes garçons à Montréal.

La fondation du Collège de Montréal par Jean-Basptiste Curatteau de la Blaiserie (1729-1790) P5:C.1.1-2/13 Ancien collège de M. Jean-Baptiste Curatteau, p.s.s. et ancien presbytère de la Longue-Pointe [1er Collège de Montréal de 1767 à 1773] / dessin de M. Arthur Guindon, p.s.s. [entre 1900 et 1920].